Questions / Réponses

Publié le par Ghemired

 

.J'ai 18 ans après-demain, puis-je donner mon sang aujourd'hui ? Hélas ! non. La loi dit que pour donner son sang il faut être responsable et donc avoir 18 ans. Le jour de votre anniversaire, c'est bon

. Je fais 47 kg, dans le temps on prenait mon sang et aujourd'hui on me dit que je ne pèse pas assez. Pourquoi ? Aujourd'hui en effet, on prend un minimum de 400 ml, ce qui n'était pas toujours le cas auparavant. La loi demande de ne pas prélever plus de 8ml par kilo. 400 ml correspondent donc à 50 kg.

. En combien de temps mon sang se refait-il ? Vais-je manquer longtemps ? Si je donne plusieurs fois dans l'année, vais-je me vider ? Heureusement, non. En fait, votre corps fait bien les choses. Si vous vous réhydratez bien après votre don de sang, en 4 heures environ , vous avez reconstitué la partie liquide qu'on vous a prise, et la petite sensation de fatigue qui arrive parfois disparaît. Les globules rouges mettront une dizaine de jours à se reconstituer, mais à moins que vous ne soyez un sportif de compétition qui a besoin d'un maximum d'oxygène pour gagner, ou que vous soyez anémique, ces globules rouges ne vont pas vous manquer. Quant aux réserves de fer qui aident à la bonne qualité de votre sang, elles vont se refaire en quelques semaines. Votre corps augmentera l'absorption du fer à partir des aliments que vous mangez. Donc pas d'inquiétude à avoir. Le sang se renouvelle très vite. Se rappeler toutefois qu'une femme peut donner jusqu'à 3 fois par an, un homme 5 fois, mais qu'il faut toujours laisser deux mois entre deux dons.

. Je donne déjà mon sang, est-ce que je peux aussi donner mes plaquettes ? Oui, en laissant toujours deux mois entre deux dons ( sang ou plaquettes). Pour les plaquettes, il faut prendre rendez-vous, car il faut une machine, appelée séparateur, pour faire ce prélèvement spécifique. Il faut compter environ 3 heures au total, entre l'entretien avec le médecin, la numération de plaquettes, l'électrocardiogramme si c'est la première fois, le prélèvement lui-même qui dure 90 à 120 minutes et la collation .Si vous êtes une femme, vous pouvez donner jusqu'à 3 fois votre sang et deux fois des plaquettes sur 12 mois, ou bien pas de sang et 5 fois des plaquettes: les combinaisons sont possibles à condition de laisser deux mois entre chaque don et de ne pas dépasser 5 dons en tout, et parmi ces dons, pas plus de 3 dons de sang total (pour une femme).Un homme peut donner 5 fois du sang ou 5 fois des plaquettes ou des combinaisons des deux avec toujours le même intervalle entre deux dons.On peut aussi donner du plasma entre deux dons.

. Que se passe-t-il si les analyses d'après le don révèlent un problème? Est-ce que cette info est communiquée au donneur? Bien sûr, le donneur est averti, que le problème soit en apparence mineur (petite anémie..) ou en apparence plus sérieux (signe d'hépatite, HIV...), mais avant de s'affoler, il convient toujours de contacter le centre de transfusion qui vous a signalé le problème pour effectuer un contrôle. En effet, les réactifs utilisés sont très sensibles (pour être sûr de ne rien laisser passer) et peuvent parfois réagir avec certains composants dans le sang alors même que vous n'avez aucune maladie: ce sont alors des faux positifs.

. Je vais avoir 50 ans l'an prochain et suis donneur de sang depuis l'âge de 18 ans. Depuis 2 ans, je prends un betabloquant (1/jour) afin de régler des problèmes cardiaques. Mon cardiologue me dit que je ne peux plus donner mon sang. Est-ce vrai? La réponse n'est pas évidente. Les beta bloquants sont des médicaments délicats et sont "tolérés" au don du sang quand ils sont donnés pour une tension modérée ou une migraine; Mais ils sont parfois prescrits dans d'autres indications comme les troubles du rythme et ces derniers constituent une contre-indication au don du sang. Il est hors de question de donner ici une réponse précise , car elle pourrait être erronnée, selon les troubles cardiaques dont vous souffrez. Cependant, il semble qu'il serait sensé de suivre les conseils de votre cardiologue dans la mesure où celui-ci vous connaît bien.

. J'ai lu que le plasma était traité pour détruire ts les virus. Mon conjoint a une Hépatite C. Depuis, je ne peux plus donner mon sang (je le regrette mais le comprends. Qu'en est-il pour le don de plasma? Le problème rencontré dans le cadre des hépatites, de l'HIV etc... ce n'est pas quand on est contaminé depuis un certain temps (là, tous les tests sont positifs et le sang ou le plasma peuvent être retirés du circuit), mais la période juste après une contamination, quand le virus n'est pas en suffisamment grand nombre où qu'il n'a pas encore engendré dans l'organisme les réactions détéctables par les tests. C'est ce qu'on appelle "la fenêtre sérologique" quand les tests sanguins pratiqués ne sont pas fiables à 100%.Depuis 2001, avec l'introduction d'un nouveau test, le diagnostic génomique viral, cette période peut aller jusqu'à 3 mois après la contamination.C'est la raison pour laquelle on attend toujours 4 mois pour reprendre un donneur après un risque potentiel d'attraper l'hépatite C : tatouage, coloscopie, opération... Or vous vivez avec quelqu'un qui a une hépatite C. Vous ne l'avez pas vous-même et votre médecin a dû vous donner toutes les consignes de précaution dans votre vie quotidienne. Hélas pour vous, mais heureusement aussi pour les malades, le travail des médecins de collecte consiste à éliminer tous les donneurs qui présentent le moindre petit risque, et, malgré toutes les précautions que vous prenez, le médecin ne peut prendre le risque de vous accepter, car qui sait si vous n'êtes pas dans cette période de "fenêtre sérologique" où nos tests ne sont pas efficaces à 100%. Ce qui est vrai pour le sang est vrai pour le plasma.

.J'ai des blocages Comment pouvez-vous m'aider à donner mon sang? y a-t-il une réponse ? Je ne sais pas, mais on peut vous conseiller : - ne pas y aller tout seul, mais avec un ami car on se motive mieux - ne pas être à jeun, mais au contraire prendre une collation 1/2h avant, bien sucrée - ne pas regarder ce qui se passe lors du prélèvement, mais choisir un sujet de discussion avec l'infirmière qui n'a rien avoir avec le don de sang - se dire que quand on boit son café trop chaud, on se fait bien plus mal et que pourtant on y revient régulièrement - et si avec tout cela vous tombez dans les pommes (pas à cause du don de sang, mais bien parce que vous êtes un peu impressionnable et que vous avez l'imagination débordante!) eh bien dites vous que vous n'êtes pas le premier, que les équipes du don de sang sont là pour vous entourer le cas échéant et que tomber dans les pommes c'est pas déshonorant, vous le ferez une fois, mais pas deux (c'est très rare) et prenez cela comme un rite de passage. A vrai dire les gens qui tombent dans les pommes, c'est pas un problème, on les rallonge et 10 minutes après ils sont sur pied.

.Les MST dépistées sur le sang prélevé : Le HIV, les hépatites B et C, la syphilis.

Source:EFS.

Publié dans Le sang

Commenter cet article

bksuikgp 26/06/2009 13:36

slim 22/10/2007 19:32

trés interessant , votre blog, trés instructif aussi, pour les gens qui souhaitent plus d'infos sur le don de plaquettes, redirige les vers le mien:   http://dondeplaquettes.dzblog.co
je pense avoir apporter quelques element d'informations a ceux qui souhaitent en savoir plus mais sans rentrer dans les détails technique. chose que je me ferais le plaisir d'expliquer a toute persone voulant plus de details
bravo, et bonne continuation
 

Le Gitan 15/05/2007 12:29

Bonjour
Je viens à peine de decouvrir ton blog, j'ai cru que je suis le seul collliotte sur cet espace..! et ça fait plaisir.
J'ai lu quelques articles, très interressant ce que vous faites, mais autant que colliotte je n'ai jamais entendu parlé de cette asso !! vous avez un local !! vous avez déjà fait des affiches pour faire connaitre votre association ou encourager(sensibliser) les gens à donner leur sang  !!
Bravo, bon courage à vous, et bonne continuation !
@+